Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Serge Joncour L'amour sans le faire

Publié le 1 Décembre 2013 par evalire in lectures

J' avoue en ce moment je suis en mode marmotte la semaine et je me réveille le weekend Ce doit être l'arrivée du froid, mais sous ma couette je lis, cette semaine un roman remarqué à la rentrée 2012 dont j'ai attendu la sortie en poche.J'apprécie le style de Serge Joncour et le thème de ses romans qui est souvent inattendu. Ici , une histoire plus classique mais toujours beaucoup de tendresse.

Serge Joncour L'amour sans le faire

Alexandre, à la fois si proche de lui et si différent, Franck ne peut pas oublier celui qui fut son petit frère.

Pour son père il était l’enfant idéal proche de la nature et travailleur, il savait qu’il reprendrait la ferme.

Au contraire, Franck était à l’opposé de ses parents, passionné de cinéma il rêvait de parcourir le monde.

Mais quand on est paysan, on ne quitte pas la terre. Un fossé les séparait et Franck a rompu les liens avec sa famille.

Devenu adulte Alexandre a rencontré Louise, ils se sont installés à la ferme projetant d’agrandir l’exploitation et de fonder une famille. L’accident et la mort d’Alexandre sont venus tout briser, les projets et les proches.

Dix ans ont passé, Franck a été gravement malade, il a vu l’ombre de la mort et a réalisé sa solitude.

Aujourd’hui, il est de retour à la ferme pour renouer avec sa famille, mais un jeune enfant a pris sa place, le fils de Claire qui se nomme Alexandre…..

Claire et Franck vont faire connaissance, ils sont unis par le souvenir d’Alexandre, mais c’est également cette ombre qui les empêche d’avouer leurs sentiments.

Un roman sur le passé et la difficulté de faire le deuil de son mari, de reprendre sa vie en main loin du regard des autres sur son statut de veuve.

« Elle ne s’estime pas supérieure ou indéchiffrable, c’est juste qu’elle ne sait pas s’y prendre et pas seulement avec les autres, avec elle-même non plus. Du coup elle se sent un peu coupable de leur cacher tout ça et en même temps elle ne voudrait pas courir le risque qu’on la plaigne encore une fois, d’exister une fois de plus dans le regard des autres sous l’angle de la compassion, et que chacune y aille de sa suggestion, qu’elles cherchent à la couver. »

Franck réalise tardivement l’importance de la famille.

« Pour la première fois il touchait du doigt ce que ses parents essayaient de lui faire sentir depuis toujours, que sa vie se concevait autour de l’idée de passage , que le rôle de chacun se limitait ça, l’existence n’avait de sens qu’en étant acteur de cette pérennité . »

Une histoire tendre et romanesque sur l’espoir.

Commenter cet article

Malika 03/12/2013 09:06

Il me tente aussi, j'attends sa sortie poche !!!

evalire 03/12/2013 20:09

Je l'ai lu en poche

Sous les galets 02/12/2013 15:25

Je ne l'ai toujours pas lu...il attend patiemment son tour. Mais je pense qu'il sera prioritaire quand j'aurai terminé le prix Elle, il abord des thèmes qui me tiennent à coeur : le deuil, la vie rurale, le poids du passé. Bref "Un roman tendre sur l'espoir"...je ne vais pas m'en priver.

evalire 02/12/2013 22:23

j’attends ton avis