Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Momo et les plumes 24

Publié le 14 Mars 2014 par evalire

 Et une participation de plus au jeu d'Asphodèle

Et une participation de plus au jeu d'Asphodèle

Temps, vie, chanson, rien, diva, furibond, montagne, souffle, pollution, tempête, ballade, léger, envoyer, courant, bulle, prendre, gonfler, voleter, brèche, blesser, balançoire.

Ah, que je suis content de te voir petit, viens me faire une petite bise,

assieds-toi , tu n'est pas pressé j'espère? allons viens que je te dise

mes souvenirs lointains

cela me fait du bien...

à ton âge, j'adorais, l'hiver me promener dans les squares

des heures durant, jouer avec les feuilles mortes, pousser les balançoires

et puis , le temps a passé, même si je restais un fripon

la ballade ne m'amusait plus autant, je devins grognon..

pour chasser mes humeurs, mes parents m'envoyèrent en vacances

et c'est à ce moment là que j'ai quitté l'enfance

tout excité et toujours sur la brèche, je m'enivrais de la montagne

oh! ses fleurs, ses rochers, ses vaches!..je vivais au pays de Cocagne!

le matin, je me baignais dans le torrent, éliminant ma pollution

et....et, voilà, voilà qu'un jour j'ai entendu sa chanson

ah! dès lors plus rien ne comptait pour moi que d'écouter en pâmoison!..

une diva n'aurait pas fait mieux..

et moi j'étais amoureux!

je me sentais aussi léger qu'une bulle de savon

en la regardant voleter, près du courant, chantant mon nom

nous deux c'était pour la vie

et on a même eu des petits..

mais tout ça, c'était compter sans le sire Rocco

ce beau gars musclé, venu des pays chauds

il séduisit ma belle et lui tourna la tête....

moi cruellement blessé, je lui ai fait sa fête!

furibond, meurtri gonflé de haine

j'ai pris mon souffle et laissé parler ma peine

oh! de mémoire de vent, on avait jamais vu une aussi terrible tempête!

mais comme je regrette d'avoir perdu la tête...

tous deux ont ainsi disparu dans la tourmente

mais encore aujourd'hui son souvenir me hante

et je rêve que comme toi, elle me tienne la main

et que toujours son chant m'accompagne en chemin!

Commenter cet article

Bourgeon Créatif 17/03/2014 20:26

Ou lalallala... quel drame !
Un joli tour d'horizon sur les sentiments qui nous animent.

patchcath 17/03/2014 10:51

Joli billet au gré des vents
Le Père Mistral est revenu chez nous depuis 2 jours, il a un éternuement permanent

momo 17/03/2014 22:33

et moi je rêve de vent , pour pousser toute cette brume, qui chez nous stagne, stagne!.....:-)

marlaguette 16/03/2014 16:44

Original dans la tournure, ton texte est plein de charme, même si la fin laisse un petit goût mélancolique.

dimdamdom59 16/03/2014 16:07

Bravo j'aime beaucoup et au combien ton histoire me parle!!! La fin de mon histoire est moins triste, je n'ai pas perdu la tête même si j'étais furibonde et gonflée de haine. J'aurais pu chasser mon Rocco comme je l'ai fait sous entendre dans ce poème, mais au final je l'aimais trop ;)
http://lecoindemapoesie.apln-blog.fr/2014/03/07/dune-rive-lautre-les-passeurs-mots/
Bises et bravo!!!
Domi.

momo 18/03/2014 00:08

adorable, cette histoire de barque ! sûr,quand il y a trop de monde dans la barque, c'est la galère ! :-)...
quant à ton Rocco, il a eu du pot! :-)

jacou 16/03/2014 13:29

Quelle balade en sentiments! J'aime beaucoup