Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

David Grossman Une femme fuyant l'annonce

Publié le 3 Mars 2015 par evalire in lectures

Quand Illan la quitte et part en voyage avec leur fils aîné Adam,

Quand le cadet Ofer décide de se porter volontaire pour une opération militaire dangereuse, Ora sent le sol se dérober sous ses pieds. Elle ne peut pas rester seule à la maison à craindre l’arrivée du messager de la mort.

Elle décide de s’isoler du monde.

Elle quitte Jérusalem et part randonner en Galilée avec Avram, le père biologique d’Ofer à qui elle a choisi de raconter Ofer, parce que parler de lui c’’est le conserver en vie.

L’amour-amitié qui unit Ora à Illan et Avram se mêle bientôt aux liens affectifs qui unissent tous les membres de cette famille mais la force de ce récit s’inscrit dans la tension de l’état de guerre permanent en Israël.

« ..le mystère de cette dualité qu’elle ne cherchait même pas à comprendre. Il lui était tombé dessus, tel un éclair, ou un accident et, elle ne pouvait que parer le choc. De jour en jour, cela devenait plus évident, jusqu’à la conforter dans la certitude que les deux garçons lui étaient nécessaires pour vivre. »

« Où avait elle appris ces gestes et ces regards, les coups d’œil fébriles par-dessus son épaule, les pieds qui semblaient repérer leur chemin et se diriger spontanément ? Elle acquit de nouvelles connaissances sur elle-même, tels les symptômes d’une maladie sur le point de se déclarer. »

Une plongée dans l’âme humaine.

Commenter cet article

Philisine Cave 06/03/2015 19:43

Toujours pas lu mais il est à la biblio donc empruntable à tout moment : chouette !

jerome 06/03/2015 18:39

Tout le monde semble enthousiaste, il va falloir que je le lise !

evalire 10/03/2015 21:15

Il fait son poids en papier comme en sentiments

Une Comete 03/03/2015 21:57

Ce livre est dans mon Pantheon des livres les plus beaux les plus forts ...

evalire 10/03/2015 21:13

je n'ai pas de Panthéon mais il restera dans ma mémoire