Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Olivier Adam Peine perdue

Publié le 13 Avril 2015 par evalire in lectures

Olivier Adam Peine perdue

Un grand merci à une comète pour avoir fait voyager ce roman jusqu'à ma boite aux lettres.

Un petit village tranquille du sud de la France va soudainement sortir de sa léthargie de basse saison. En quelques jours, une tempête va ravager son littoral, provoquant noyades et disparitions, un joueur de l’équipe de foot du village va être sauvagement agressé et des entrepôts pillés.

Avec sa verve habituelle Olivier Adam va donner vie à vingt deux hommes et femmes qui ont vécu ces évènements.

En quelques pages, chapitre après chapitre il trace des portraits touchants de ses personnages. Tous marqués par leur enfance, ils errent dans ce monde d’adulte à la recherche de leur place dans la société.

J’aime beaucoup la plume d’Olivier Adam et cette fois encore j’ai été emportée par son roman.

J’aurai juste un conseil à lui donner (C’est le 9eme roman que je lis de cet auteur alors je me sens le droit de lui faire une suggestion). Ajouter une petite touche d’optimisme à son prochain roman afin de ne pas retrouver tous ses lecteurs au pied de la falaise….

Pour se préparer il peut effectuer un stage chez une comète les trois premiers jours du mois.Ici

Mais il y a du positif dans ce roman et puisque ce n’est pas vraiment la toile de fond en voici quelques exemples.

Paul et Hélène s’aiment profondément. Marco a découvert la tendresse de ses sentiments pour Nino. Delphine prend enfin sa vie en main en choisissant de partir avec son fils. Eric et Louise choisissent de vivre ensemble même s’il leur faut quitter leurs ex conjoints. Alex, le vigile laisse sa fragilité s’exprimer. L’équipe de foot a retrouvé le plaisir de jouer ensemble les uns avec les autres et Antoine sait que sa vie est entre ses mains et qu’il doit tout faire pour Nino.

Tout n’est pas perdu et la peine peut laisser la place à des petits instants de bonheur ….

« Marco berce le petit pour qu’il arrête de pleurer même si, avec tout ce boucan autour d’eux, ces bourrasques qui font trembler la caravane à la faire s’envoler, lui non plus n’en mène pas large. Il lui chante une chanson, une berceuse que sa mère leur servait pour s’endormir avec son frère.

Doucement s’endort la terre

Dans le soir tombant

Ferme vite tes paupières

Dors mon tout petit enfant.

Nino écarquille les yeux comme s’il le croyait absolument incapable de faire un truc pareil. Marco ne peut pas lui donner tort. Il le regarde et se demande soudain ce qu’il a bien pu fabriquer tous ces mois, pour vivre avec lui sans jamais lui prêter la moindre attention. »

Commenter cet article

Une Comète 14/04/2015 20:58

tu m'as fait rire : je vais inviter Olivier Adam chez moi, il va comprendre ce qu'est la vie en rose (enfin pas tous les jours, mais on essaye) Bisous et dis-moi si tu veux que je t'envoie "Satan"

Philisine Cave 14/04/2015 08:54

J'ai arrêté de le lire depuis quelques livres. J'ai le sentiment qu'il tourne en rond. J'attends mieux de lui. Bises

evalire 14/04/2015 11:58

je n'avais pas apprécié les Lisières mais là je me suis quand même laissée emportée