Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Catherine Cusset Le problème avec Jane

Publié le 25 Mai 2015 par evalire in lectures

 Catherine Cusset Le problème avec Jane

L’étonnement, la curiosité, l’inquiétude puis l’angoisse, Jane subit toutes ses émotions à la lecture du manuscrit qu’un inconnu a glissé dans sa boite aux lettres et qui retrace sa propre vie dans des détails intimes.

Une question s’impose à elle : QUI ? qui la connaît assez pour relater sa vie avec autant de précision ?

Au fur et à mesure que les pages se tournent, ses soupçons passent de l’un à l’autre.

Le choix du sujet m’a enthousiasmé, un thème idéal pour un thriller psychologique. Découvrir qu’une personne connaît tous vos secrets vos sensations vos sentiments représente un viol de votre intimité, c’est comme ne plus exister et j’attendais beaucoup de cette lecture.

Comme toujours quand on demande trop, j’ai eu une légère désillusion. J’aurai souhaité une plus grande place aux émotions face à cette lecture, une comparaison entre le livre et la réalité.

Catherine Cusset a choisi de privilégier le récit de la vie de cette jeune professeur de littérature française aux Etats Unis dont la vie amoureuse est très tourmentée ; Surtout quand il lui faut choisir entre sa carrière et ses sentiments.

Elle réalise à la lecture de sa propre histoire les erreurs qu’elle a commises dans sa vie.

Le roman alterne un chapitre de lecture du manuscrit :

« Trois jours plus tard elle céda. Il était trop dur. Elle devait trouver un accès jusqu’à lui : c’était une question de vie ou de mort. Elle entra dans son bureau le matin, après avoir frappé, il lisait. Il ne leva pas la tête. Elle l’appela timidement : Eric ? »

et quelques pages sur les réactions de Jane .

« Elle commençait enfin à comprendre : ce n’était pas un roman sur elle , mais sur lui. »

Même si les interprétations de ce thème sont variées ce livre mérite d’être découvert.

Commenter cet article

jerome 26/05/2015 12:51

ça sent l'autofiction à plein nez et j'ai envie de prendre mes jambes à mon cou !

evalire 26/05/2015 20:36

cinq , quatre, trois ,deux un...........

keisha 26/05/2015 08:29

J'aime bien le commentaire de Comète (ah ces téléphones...)
J'ai lu ce roman, plutôt un bon souvenir, mais lointain (avant blog, c'est dire)

Une Comète 25/05/2015 22:59

Lecture pas lécrire... Ce telephone est vraiment naze

Une Comète 25/05/2015 22:58

Je l'ai dans ma p.a.l! Lécrire prévue cet été faut pas que je l'oublie