Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Chantal Montellier TGV conversations ferroviaires

Publié le 2 Octobre 2012 par evalire in lectures

tgv.jpg

 

         Arriver à l’heure à la gare puis trouver quel quai, quelle voie ,quel train quel wagon ….Quand enfin le voyageur s’assoit dans le siège du TGV il pénètre dans un nouveau monde.

Chantal Montellier a su recréer cet univers ou chacun se retrouve un inconnu parmi d’autres. Alors se pose la question de  notre  apparence : comment les autres passagers nous perçoivent – ils ?

C’est notre aspect extérieur, notre visage, nos vêtements qui donnent l’image de notre personnalité. Ainsi Claude devient Frédéric et la personne qui voyage à côté d’un prisonnier se sent mal si on la prend pour sa mère, mais reprend confiance quand elle s’imagine dans la peau de son avocat.

Le train par son ronronnement et par l’inactivité dans laquelle il nous maintient laisse une grande place à l’imaginaire et l’auteur au fil des conversations captées lors de ses fréquents voyages invente des situations cocasses en fonctions des dialogues de ses voisins de compartiment.

Elle décrit avec d’agréables précisions ses compagnons de voyage et réussit à leur donner vie :

« Ses cheveux, à la blondeur nordique, tombent de chaque côté du visage en deux bandeaux parfaitement symétriques, masquant un peu les joues de hamster rose vif. En équilibre sur le bout de son nez trop poudré, une paire de lunettes «  demi-lune ».

Lui c’est autre chose. On le dirait sorti du fond d’une forêt primitive ; velu, barbu, hirsute, dépenaillé. A mieux le regarder, il fait vieux beatnik intello avec son pull à grosses mailles, son jean fatigué et tire bouchonné qui découvre une paire de molles  chaussettes de laine rouge coquelicot fané . »

Le dernier atout du train c’est le  paysage qui défile et attire notre nez contre la vitre.

« Quelques kilomètres plus loin, un petit village enneigé. Tout y est blanc sauf le feu de la circulation qui est  rouge. Des séries de pavillons en pierres meulières serrés, eux aussi les uns contre les autres, comme les moineaux  »

 

Merci à une comète pour l’envoi de ce livre voyageant à grande vitesse ; parmi ces 26 nouvelles mes préférées sont : humour noir et vampire blanc et Un jour, un train.

 


76012749

 

 

 

 

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

      voilà ma troisième participation au challenge

      en train de lire

Commenter cet article

Philisine Cave 02/10/2012 21:00

Merci pour ce bel article : tu me donnes l'envie de reprendre le train un de ces quatre ! bises

Une Comète 02/10/2012 20:58

Merci chère Sylvie, je note au plus vite ta participation! Et ton billet est super. Par contre, je n'ai pas eu le lien de ta précédente participation...bisous!

evalire 04/10/2012 20:16



je t"envoie le lien manquant



Syl. 02/10/2012 20:51

Tu avances vite dans ce challenge ! Je suis toujours sur le quai de gare.
Je ne pense pas le lire mais je suis curieuse de l'histoire avec le vampire...