Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

dyspraxie

Publié le 30 Octobre 2012 par evalire in blabla

Un nom bien barbare, que je découvre avec mon petit fils

j'ai longuement hésité mais j'ai besoin d'en parler et comme les boulimiques de lecture sont souvent des professeurs, j'aimerai avoir votre expérience de terrain sur ce sujet.merci d'avances à ceux et celles qui me répondront.

Voilà en deux mots Mon petit fils a 9 ans il est en CM1 mais son écriture est de niveau CP , et l'institutrice alerte ma fille il devrait passer en cm2 sans que cela pose problème mais  est ce qu'il sera accepté en 6eme  sachant que parfois elle ne comprend pas ce qu'il a voulu écrire ?

En dehors de ce problème moteur ( depuis la maternelle il a été suivi par tous les pscychotrucs et les orthobidule sans résultat ), c'est un enfant très éveillé, il a appris à lire seul avant le CP, il lit tout ce qu'il trouve, il est curieux de tout ,a une mémoire excellente et adore les maths.Enfin bref ce serait vraiment dommage d'écarter du système scolaire un enfant qui a soif d'apprendre.

L'institutrice demande à ma fille de faire un bilan pour savoir s'il ne souffrirait pas de dyspraxie elle galère pour trouver le spécialiste et les prix sont exorbitants.mais ma qestion concerne plutôt les cours

Est ce que vous avez déja rencontré des enfants avec ce genre de problèmes et quelles sont les solutions adoptées?

 

 

Commenter cet article

Fransoaz 02/12/2012 20:25

Je suis très touchée par ton billet. En tant qu'enseignante je m'intéresse beaucoup aux "dys" même si mon domaine est la maternelle. La dernière conférence sur le sujet (octobre 2012)insistait sur
l'importance de l'outil "ordinateur" pour aider ces enfants. Il y a aussi des enseignantes qui acceptent de réaliser des fiches où l'enfant doit cocher la bonne réponse. Ça ne paraît pas
insurmontable et il faut savoir que ce qui aide les "dys" est souvent profitable à tous.
Ton petit fils ne peut acquérir les automatismes inhérents à l'acte d'écriture. C'est trop pour lui de se concentrer sur le sens de ce qu'il écrit et la façon de l'écrire.
Il faut l'encourager et le soutenir.
Belle énergie à ceux qui entourent cet enfant!

evalire 02/12/2012 20:58



Merci de ton passage .Mon petit fils voit ce mois ci un ergothérapeuthe qui doit apporter un nom à son problème , le plus difficile est d'émettre un diagnostique .depuis la maternelle les
institutrices ont remarqué son problème et c'est en cm1 qu'on parle de dyspraxie alors qu'il est passé par toutes sortes de rééducations.mais je reste confiante .



jeneen 04/11/2012 22:52

on croirait que tu décris mon neveu !!!
alors rassure-toi, il y a peut être d'autres pistes, à tester en tout cas. on se maile ?
je t'envoie mon adresse.
bonne soirée

evalire 05/11/2012 22:45



merci et à bientôt par mail.bises



Malika 01/11/2012 09:22

Je ne connaissais pas du tout ni le terme ni ce cas précis, si je comprends bien il a du mal à ordonner sa pensée par écrit ?! Le fait d'être bon en math et en lecture doivent être d'un grand
réconfort pour lui. Je suis persuadée que ce petit dysfonctionnement n'est pas insoluble, il faut juste trouver le bon thérapeute ...Vous allez y arriver !

evalire 02/11/2012 17:49



C'est simplement un problème technique, il n'arrive pas à écrire, former les lettres suivre les lignes, souligner,alors que pour le reste c'est un bon élément dans sa classe . je te remercie pour
ton message bien sympa .



Lystig 31/10/2012 10:04

mon fils aîné est dyslexique sévère et un peu dyspraxique : orthophonie, othoptiste et psychomotricien.
on est souvent désemparé, face à un enfant qui souffre.
je pourrai te donner qq infos par mail si tu veux
(et si Sharon a d'autres pistes, je suis preneuse)
ton petit-fils n'est "que" dyspraxique, semble-t-il ! généralement, les "dys" cumulent...
pour le dépister "officiellement" et que cela soit reconnu, il y a plusieurs voies.
je suis en vacances (sans connexion internet fréquente) mais n'hésite pas à m'envoyer un mail, je t'y répondrai.

(ce qui est "drôle", c'est que le nom barbare de "dyslexie" (ou dyspraxie) est particulièrement difficile à déchiffrer pour un enfant qui a des soucis de lecture !)

evalire 31/10/2012 20:17



je suis intéressées par les voies de dépistage car ma fille galère en ce moment pour savoir comment procéder.Je t'envoie un mail bises



Philisine 31/10/2012 09:48

Coucou Evalire,
j'ai l'impression que ton petit bonhomme compense plutôt bien son petit problème de dyspraxie. Il faut qu'il continue les cours d'orthophonie pour l'aider à vivre avec et à étudier au mieux. Pour
les évaluations type baccalauréat, les élèves qui connaissent des problèmes de dyslexie (dyspraxie (par exemple) ont le droit à des tiers temps. Ce serait bien s'il pouvait obtenir une AVSI (aide à
la vie scolaire) de temps en temps. J'ai souvent eu des élèves dyslexiques en lycée (qui à force de courage ont parfaitement réussi leur scolarité.

evalire 31/10/2012 20:15



merci pour ton message


Tu as raison mon petit fils compense très  bien son problème pour l'instant mais ce qu'il écrit est souvent illisible, et je me demande comment il va aborder le  collège ou tout passe
par l'écrit. Vos réponses me permettent de découvrir qu'il n"est pas seul et que vous connaissez le problème ce qui ne doit pas être toujours facile pour vous (profs ) vu le nombre d'élève par
classe .bises