Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Hubert Mingarelli Une rivière verte et silencieuse

Publié le 11 Mars 2012 par evalire in lectures

riviere-verte.jpg

 

Je rencontre souvent des coïncidences entre ce que je vis au moment ou je lis et le thème de mes lectures, et là encore, alors que je peinais un peu sur un livre D’Elizabeth Gaskell à cause de sa vision des choses trop empreinte de religion à mon goût j’ai décidé de faire une pose et de relire le premier roman de Mingarelli  «  Une rivière verte et silencieuse » or dans ce roman, la religion  est là aussi  omniprésente.

Primo vit seul avec son père au chômage, et l’argent manque cruellement dans leur foyer ou bientôt on vient leur couper l’électricité. Mais la misère n’empêche pas les rêves et ils imaginent tous les deux faire fortune en cultivant des rosiers et en priant pour la réussite de leur entreprise .Les jours se succèdent  avec l’attente des premières pousses dans la centaines de pots dans lesquels ils ont semé les graines de leur rosier. Par ces petits gestes on découvre l’amour qui uni le père et le fils même si le comportement du papa ne respecte pas toujours les principes religieux et déstabilise son enfant, l’homme n’est pas parfait mais l’important c’est ses sentiments.

Ce livre est très court mais si riche en sensation il m’a beaucoup touché et je pense qu’il faut vraiment le découvrir.

 

«  Le pire qu’il puisse arriver, c’est que la mouche se mette à frotter les pattes à l’instant ou vous allez l’aspirer .C’est toujours un moment pathétique de tuer ainsi une mouche alors qu’elle fait sa toilette. Vous entrez dans son intimité, et tout de suite après vous la tuez. Il s’ensuit toujours un bref remords. Jamais je n’ai aspiré les mouches avec plaisir. Qu’elles se frottent les pattes ou pas .J’ai toujours fait cela parce qu’il fallait le faire. »


Defi-PR3

Un livre de plus pour le défi premier roman

Commenter cet article

Anne 11/03/2012 22:39

Je ne connaissais ni l'auteur ni ce titre ! Merci, je le note.

evalire 12/03/2012 20:26



J'ai eu l'occasion de rencontrer Hubert Mingarelli , lors de son passage dans une bibliothèque voisine et j'ai beaucoup apprécié sa simplicité et ses valeurs humaines ,ses livres lui ressemble tu
me diras ce que tu en penses  a bientôt


evalire



Syl 11/03/2012 18:42

Bonjour,
C'est un choix que tu as fait de ne pas mettre les couvertures des livres chroniqués ? Ce titre est beau... Une rivière verte et silencieuse. Je vais aller voir.
Quant à tes photos, de portes et de portails, tu dois avoir une sacrée collection !
Bonne semaine prochaine

evalire 12/03/2012 20:19



bonjour


Effectivement j'ai décidé de ne pas mettre la couverture du livre mais de choisir parmi mes photos ( de portes notemment) celle qui me semblait aller avec le livre. Une façon de mélanger mes
passions.J'aime beaucoup Mingarelli j'ai lu plusieurs livres de cet auteur. Il a choisi un mode d'écriture minimaliste qui peut peut être déranger j'attend ton avis


bonne soirée