Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

La Méditation du pamplemousse Stéphane Belaïsch

Publié le 31 Mai 2012 par evalire in lectures

pamplemousse.jpg

 

 

Changement complet de style, sans le savoir au  hasard je suis passée du coq à l’âne (j’ai découvert sur google que cette expression n’était qu’une histoire de fesse dans le poulailler et le choix du coq pour une cane) enfin revenons à nos moutons pas de cop ni d’âne mais deux auteurs complètement différents. D’ailleurs je ne sais pas comment décrire le style De Stéphane Belaïsch, cool, nature, sont les mots qui me viennent, sans doute rien à inscrire dans un programme scolaire mais j’ai passé un bon  moment avec des passages qui m’ont fait rire même si ce livre est sans prétention.

Max la trentaine, pas encore fixé dans sa vie d’adulte a décidé de s’installer à tel Aviv. Il se laisse vivre et collectionne les petites amies et les bons plans d’hébergement gratuit.

En suivant ce parcours un peu fou, on découvre la vie en Israël, ce pays ou la religion, la mort et la frivolité se côtoient.

« Pour les religieux, le mode d’emploi de la vie existe il s’appelle La Torah. Un problème ? Une question ?pas de souci, la Torah c’est google avant l’heure. Toutes les réponses y figurent quelque part.

Et si dieu n’existait pas ? On fait comme s’il existait, et on continue tout normalement, l’homme a trop besoin de croire en quelque chose. »

 

« Ouais. Le chien il sait pas se projeter dans le futur. Le chien il sait pas ce que ça veut dire  «  après » ou «  tout à l’heure », encore moins « qu’est ce que tu feras quand tu seras grand ? » il vit dans le présent.


Defi-PR3

 

 

 


Un de plus dans la collection des premiers romans

Commenter cet article

Philisine Cave 31/05/2012 19:32

pas de difficulté visiblement à lire ce bouquin : le style me semble un peu léger , non ? bises

evalire 31/05/2012 20:52



C'est vrai que ce n'est pas un livre que je te  conseillerai. C'est pour cela que mon commentaire est court et léger  mais j'avoue que je ne l'ai pas abandonné,c'est au moins un bon
signe,  en ce moment je semble ouverte à tout , le plus complexe comme le plus fou .


bonne soirée


 



Syl. 31/05/2012 18:59

Le titre est marrant et accrocheur !

evalire 31/05/2012 21:01



Le titre correspond bien au thème du livre , le style est bien plus léger , il ne faut pas acheter ce livre ,emprunté à la bibliothèque on peut se permettre de l'abandonner si on est déçu ...(
c'est ce que j'apprécie dans les livres empruntés ) bonne soirée 



Anne 31/05/2012 18:47

Ca partait hyper léger (voire leste) ton billet, mais si c'est pour repartir en Israël... pourquoi pas !

evalire 31/05/2012 20:55



Je ne sais pas si cela correspondra à tes souvenirs  d'Israël, moi je ne connais pas ce pays , l'auteur y vit ....


bises