Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Patrick Süskind Le parfum

Publié le 24 Mai 2012 par evalire in lectures

parfum-copie-1.jpg

 

 Ce roman nous conte la vie de Grenouille un enfant rejeté de tous qui possède le don de reconnaître tous les parfums. La vie lui offre sa revanche quand il devient le maître parfumeur de la ville de Paris. Mais il est passionné et recherche le parfum suprême . Quand il voit que ses recherches n’évoluent plus, il se retire dans une caverne pour vivre tel un animal sauvage, replié sur lui-même.

Là il réalise qu’il n’a pas d’odeur et décide de continuer  sa quête d’amour .Il s’installe à Grasse ou il pratique la distillation pour extraire le parfum des plantes, de là à distiller de jeunes femmes pour retrouver leur odeur envoûtante  il n’y a qu’un pas allègrement franchit par ce fou.

Grenouille est un horrible meurtrier, pourtant au fil des pages ce personnage  qui connaît le pouvoir des odeurs devient terriblement  attachant.

 

Les odeurs sont perpétuellement autour de nous, bien sûr on remarque celles qui nous dérangent, mais il y en a beaucoup d’autres qui passent inaperçues et dans ce livre on découvre leur pouvoir.

« C’est là, très précisément qu’ils sentent le plus bon. Là, ils sentent le caramel, cela sent si bon, c’est une odeur si merveilleuse, mon père, vous n’avez pas idée ! Quand on les a sentis à cet endroit là on les aime, que ce soit les siens ou les enfants des autres. »

 

 La quête de Grenouille dans sa folie c’est l’amour. Etre aimer c’est l’essence même de la vie.

            .

« Sa sueur fleurait aussi frais que le vent de mer, le sébum de sa chevelure aussi sucré que l’huile de noix, son sexe comme un bouquet de lis d’eau, sa peau comme les fleurs de l’abricotier…… »

« Les enfants sentaient fade, les hommes sentaient l’urine, la sueur aigre et le fromage et les femmes la graisse rance et le poisson pas frais…… » » « Ce a quoi il avait toujours aspiré, à savoir que les autre l’aiment, lui devenait insupportable à l’instant du succès, car lui même ne les aimait pas, il les haïssait…. »

 


Defi-PR3

 

 

 

 

étonnant pour un premier roman !

Commenter cet article

Lystig 25/05/2012 14:41

lu à sa sortie en poche, mais je n'avais pas retrouvé la même magie du livre dans le film

evalire 25/05/2012 21:21



J'ai moi aussi préféré le livre au film  car l'écriture apporte un plus aux émotions , mais le film m'a permis de partager avec mon mari et mon fils cette histoire , pas banale .



Anne 25/05/2012 01:07

Quelle lecture inoubliable !

evalire 25/05/2012 21:26



effectivement on ne peut pas rester insensible à cette lecture



Philisine Cave 24/05/2012 19:37

J'ai aimé ce livre et l'ai lu tardivement : une très belle écriture, pointilleuse et une intrigue prenante. Un grand roman.

evalire 24/05/2012 21:24



Tu as raison je n'ai rien noté sur l'écriture , mais c'est un atout de plus au charme étonnant de ce livre que j'ai aimé malgrè la violence de l'histoire .



Syl. 24/05/2012 19:29

Un roman poignant et horrible ! J'ai souvent été au bord de la nausée.

evalire 24/05/2012 21:14



C'est vrai que la fin est difficile.


C'est incroyable d'imaginer une telle histoire mais  c'est ce qui fait son originalité .


bonne soirée


evalire