Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Sorj Chalandon Mon traître

Publié le 21 Février 2013 par evalire in lectures

mon-traitre.jpg

 

Dans ma LAL figurait en bonne position Retour à Killybegs  du même auteur, mais sur les conseils de la bibliothécaire j’ai commencé par lire le traître le premier roman écrit en par Sorj Chalandon sur son vécu de reporter en Irlande du nord

 

Dans les années soixante dix, Antoine, Luthier à Paris, voyage souvent en Irlande, il se rend à Belfast ou il découvre la guerre civile et ce peuple en lutte pour une libération nationale. Il se prend d’amitié pour Cathy et Jim qui l’hébergent dès son arrivée, puis il rencontre Tyrone Meehan, un des leaders de l’armée républicaine irlandaise (IRA).Antoine prend fait et cause pour ce combat de libération contre l’oppression anglaise et il s’investit de plus en plus dans ce mouvement. Il trouve en Tyrone, un ami très cher, un mentor, ils vivent ensemble les joies et les peines de  ce combat et la perte de leurs amis communs les rapprochent.

Aussi quand le jeune français apprend que Tyrone n’était qu’un traître qui travaillait aux ordres des anglais depuis 25 ans, il est complètement détruit.

 

Cette histoire romancée par Sorj Chalandon a été vécue par l’auteur lui-même. Il a choisi d’écrire ce roman quand il a découvert la trahison de celui qu’il portait dans son estime. Ce livre retrace leur amitié, mais surtout sa désillusion. La première partie qui traite des sentiments qui liaient ces deux hommes m’a semblée un peu froide, je n’ai pas vraiment ressenti la profondeur de leur attachement, mais c’est au moment de la révélation de la traîtrise qu’on réalise au vu de la douleur ressentie par le jeune français  la force des sentiments qu’il éprouve pour celui qui a trahi.

 

Le sujet de ce livre m’a passionnée, en plus d’un rappel sur ces terribles années vécues par la population irlandaise, il analyse les ravages du mensonge sur l’amitié. Comment comprendre le comportement du traître comment expliquer sa conduite ? Ce mensonge amène le doute sur ses sentiments.  Après la découverte de cette trahison, tous les souvenirs sont salis, la confiance est perdue et le doute détruit tout. 


« Il a dit qu’il ne connaissait pas Meehan, mais qu’il en avait vu passer des mouchards. Pour l’argent, par orgueil, pour en finir avec la violence, par vengeance après une punition de l’IRA ou pour avoir été écarté du mouvement….

C’était un mort debout, un mort déjà. Je me suis dit que nous venions simplement de le mettre en terre. Que nous avions déplacé un corps froid de la vie à l’ailleurs. Je n’étais pas triste de lui. Je n’étais pas triste de nous. J’étais triste de moi. Triste de n’avoir rien vu, rien entendu, rien senti. J’étais triste de ma somnolence, triste de mon affection, triste de mes certitudes ; j’étais triste de chacun de mes gestes pour lui. »


J'ai hâte de découvrir retour à Killybegs et je laisse Sorj Chalandon le présenter

 

 

 

Commenter cet article

Theoma 24/02/2013 10:57

pas envie de le lire jusqu'ici, tu me titille.

24/02/2013 21:20



je ne peux pas te l'envoyer car je l'ai  trouvé  à la bibliothéque mais si tu  peux l'emprunter cela vaut le coup d'essayer apparemment je n'ai lu que de bons commentaires



Malika 24/02/2013 08:47

J'ai adoré Retour à Killybegs, c'st un roman bouleversant et un magnifiqe portrait de ce "traître" à travers lequel l'auteur tente de comprendre comment tout cela a pu se passer. Sublime !

evalire 24/02/2013 21:16



j'ai  également passé un bon moment avec ces  deux romans



Une Comète 21/02/2013 21:36

Je le lirai certainement un jour, ce que tu en dis m'intéresse.

evalire 23/02/2013 16:07



C'est une mine d'informations et de reflexions.



Syl. 21/02/2013 18:22

Déjà vu sur la blog et jamais noté. L'histoire ne m'attire pas trop.

evalire 23/02/2013 16:04



C'est vrai qu'il y a un côté historique  qui peut ne pas plaire



Sharon 21/02/2013 17:01

Je n'ai pas lu mon traitre, mais j'ai lu et adoré Retour à Killybegs.

evalire 23/02/2013 16:02



je viens de le terminer avec encore autant de plaisir je prépare mon billet et je rechercherai le tien sur ton blog