Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Deborah Levy-Bertherat Les voyages de Daniel Ascher

Publié le 21 Août 2013 par evalire

Merci à Philisine du blog je me livre qui m'a permis de découvrir ce livre en avant première et d'en faire une lecture commune

Deborah Levy-Bertherat Les voyages de Daniel Ascher

Qui est réellement Daniel ?

-Le grand oncle d’Hélène, le frère de sa grand-mère Suzanne Roche ?

- HR Sanders, l’auteur d’une série de romans d’aventures pour la jeunesse « la marque noire » ?

-Un grand voyageur qui parcourt le monde, toujours à la recherche d’une nouvelle expédition ?

-Un homme vaillant, infatigable et tellement courageux, comme le pense ses voisins parisiens ?

Hélène n’apprécie guère ce Grand Oncle qui à chaque repas de famille s’installe à la table des enfants se donne en spectacle et fanfaronne en se lançant dans des récits d’aventures fantastiques. Son frère adore ses romans, mais elle, elle n’a même pas pu terminer le premier volume « les passeurs de l’amazone », dès les premières pages elle a ressenti une oppression, un malaise.

« Elle n’est pas allée plus loin, mais tout au long de son adolescence, l’histoire l’avait hantée,il lui arrivait encore de rêver qu’elle avançait dans une jungle menaçante, se frayant un chemin entre les trocs et les lianes, creusant la terre à la recherche de racines en vain. »

Mais, quand étudiante à Paris, il lui propose de l’héberger dans une chambre au dessus de son appartement, Hélène découvre l’homme qui se cache derrière ce personnage énigmatique.

Elle veut en savoir plus sur son passé.

Pourquoi n’apparaît il pas sur les photos de l’album familial avant 10 ans ?

Pourquoi est il parti aux Usa à l’adolescence ?

Hélène va découvrit petit à petit la vie de cet homme qu’elle a appris à apprécier.

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre ce voyage à travers le passé de Daniel.

Derrière la façade de chaque que être humain se cache une personnalité secrète souvent complètement différente.

Le rêve permet parfois d’assumer un passé trop lourd.

« Le samedi suivant, elle a aperçu Daniel discutant avec le droguiste de la rue Bréa, sur le pas de sa porte. Depuis son retour, elle l’avait souvent croisé dans le voisinage, il n’était jamais seul, tantôt il buvait un thé à la menthe dans la boutique de l’épicier, tantôt il partageait une bière japonaise avec la fleuriste devant son étalage, ou déjeunait à la terrasse d’un café avec un sans abri. Il semblait les connaître tous, tutoyait les commerçants, leur tapait sur l’épaule, plaisantait avec eux , c’était presque toujours lui qui parlait le plus, il racontait sans doute son dernier voyage. Elle trouvait qu’il en faisait un peu trop, comme toujours, gesticulant, se rendant ridicule. »

Commenter cet article

Cha 09/03/2014 18:01

J'aimerais votre avis : ayant lu ce livre, j'ai voulu faire des recherches sur un tableau récurent dans l'oeuvre : "la fille au chandelier" de Soutine. Et je ne l'ai trouvé nulle part sur le net. Existe-t-il ?

Déborah 05/10/2013 13:18

Merci, chère Evalire, pour cette belle critique de mon livre ! Les premiers romans ont besoin de soutien, et c'est merveilleux de voir des lecteurs partager leurs impressions, surtout aussi positives. Voici l'adresse d'un blog en construction, à partager, si affinités, entre co-bloggeurs :
www.lesvoyagesdedanielascher.wordpress.com
Merci d'avance. Bonnes lectures, et peut-être à bientôt !
Amitiés. Déborah

Philisine Cave 29/08/2013 19:55

Mais c'est qu'il y a du nouveau dans ce blog !!!! Je pars six semaines et tout change.
Tu défens très bien Les voyages qui restent un livre accessible et sympa. Bisous

evalire 30/08/2013 21:04

Suite à la nouvelle version d'over-blog tout a changé et je suis parfois un peu perdue mais j'ai décidé d'en profiter pour modifier ce que je pouvais .

louloute 24/08/2013 14:16

Très bon premier roman, très touchant, à lire absolument ! :)

evalire 25/08/2013 19:05

merci de ta visite comment l'as tu découvert?Est ce que tu as mis un article sur un blog? donne moi l'adresse pour que je partage ton commentaire.