Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Les pieds bandés Likunwu

Publié le 2 Octobre 2013 par evalire in lectures

Depuis longtemps je songe à découvrir La BD qui ne fait pas partie de mes habitudes de lecture et pour cela j'ai choisi de rejoindre les nombreux adeptes de la" BD du mercredi"

et de chroniquer chaque semaine une nouvelle lecture.

Les pieds bandés Likunwu

Mesdames, vous êtes prêtes à tout pour séduire ces messieurs et atteindre les critères de beauté qu’ils ont fixés.

En chine sous la dynastie des Qing, les hommes ne regardaient pas le visage et le corps des femmes mais la taille de leurs pieds.

« Les pieds bandés doivent obéir aux critères suivants : menus, minces, pointus, parfumés, souples. Menus, c'est-à-dire mignons comme tout. Minces mais ils doivent être bien proportionnés. Pointus, mais avec un angle ravissant. Parfumés, avec une odeur enivrante et Souples, vous voyez mon petit doigt ? Exactement comme cela. »

Une jeune fille aux pieds « pétales de lotus », la taille parfaite, pourra épouser un homme de haut rang, elle mangera des plats raffinés et aura la plus belle garde robe.

Alors pour le bonheur de leurs filles, les mamans torturent les pieds de leur fillette de 7 ans pour qu’ils se recourbent et les maintiennent dans cette position par un bandage constamment resserré.

Dans son enfance Chinxiu subira également cette coutume des pieds bandés, avant de connaître la révolution.

Découvrir une période de la vie chinoise à travers cette bande dessinée historique c’est également revivre les émotions de l’époque grâce à l’expression des visages dessinés avec talent.

Commenter cet article

Mango 03/10/2013 09:19

Bonjour Evalire! Heureusement que cette coutume ne se pratique plus! J'ai lu récemment un beau roman à ce sujet:"Fleur de neige" de Lisa See mais en BD , ce doit encore être plus parlant!

evalire 03/10/2013 22:09

Merci pour ton challenge , la BD du mercredi , je ne suis pas dans le thème fantastique qui ne me correspond pas , mais j'aime beaucoup ton idée qui va me permettre de découvrir un nouveau monde littéraire.

Syl. 03/10/2013 08:18

C'est atroce. J'ai découvert cette pratique dans les livres de Pearl Buck quand j'étais gamine. A l'époque, ça m'avait traumatisé. Depuis, j'ai vu des photos... horrible. Evalire... je ne pense pas un jour ouvrir ta bd...

evalire 03/10/2013 21:58

Même si je trouve cette pratique horrible , je trouve intéressant de lire sur ce fait historique pour comprendre les raisons qui poussent les femmes à ces atrocités, mais je te comprends parfaitement et je ne te l'aurai pas offerte.bises