Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Les plumes 14

Publié le 28 Août 2013 par evalire

Le ridicule ne tue pas , alors je me lance.

Avec l'approche de la rentrée, je me suis mise au défi de rédiger une petite rédaction , 38 ans après avoir quitté l'école c'est difficile.

J'ai donc décidé de participer au jeu instauré par Asphodèle, qui consiste à écrire un texte en incluant ces 26 mots.

Gens, survivre, univers, découverte, terre, partage, bonheur, macrocéphale, cultures, tour, astral, grandeur, mer, extraterrestre, envahisseur, animal, mappemonde, journal, pluriel, couleur, parallèle, fin, guerre,

et nymphe, néant, négliger.

Les plumes 14

« Les nymphes sont elles macrocéphales ? »

Ce gros titre qui figurait en dernière page du journal, m’intrigua et je m’installai sur le net.

Une nymphe, ah oui, sur terre, comme sur mer, on les a prises pour des divinités, les gens leur octroyaient tous les pouvoirs, en protégeant les cultures, elles permettaient de survivre, elles étaient bienveillantes.

Mais ces femmes, à demi animal, qui vivaient dans un univers aquatique, étaient étonnement belles et sensuelles, elles partageaient des chants envoûtants qui pouvaient vous entraîner vers le néant.

Mon imagination se mettait à galoper…

Une fin de vie dans les bras d’une déesse, c’est bien plus attirant, que sur un champ de bataille en pleine guerre.

Il ne faut pas négliger le parallèle avec le regard du satyre qui accompagne les nymphes dans leurs représentations et qui est sans équivoque.

Ce devait être de sacrées femmes!

Il y a même une couleur qui porte le nom de « cuisse de nymphe émue »

Tout un programme…

Mince ma femme qui rentre !

Quittons ce monde astral, loin des envahisseurs et des extraterrestres. La nymphe présente dans de nombreuses zones de notre mappemonde, mais c’est la chrysalide, bien sûr, et la grandeur de cette découverte, c’est la beauté du papillon qui envahit au pluriel nos prairies dès le printemps.

Quel bonheur que de vivre dans ce monde.

Pour Tour, je passe mon tour ( je l'avais oublié).

.

Commenter cet article

patchcath 07/09/2013 09:13

et oui, enfermé dans sa tour, on se laisse surprendre par son conjoint, parfois

Nadael 06/09/2013 10:03

Joli texte.

hurluberlulu 02/09/2013 09:09

Cuisse de nymphe : cela m'a toujours fait penser aux cuisses de grenouille !
Bravo pour le texte.

Fabienne 01/09/2013 11:14

Sans aucun doute 10/10 pour cette bonne rédaction de rentrée précoce !

evalire 04/09/2013 21:09

Une rentrée avec des bonnes notes , je n'ai jamais connu cela ....heureusement que les bloggeuses sont super gentilles .

Syl. 01/09/2013 10:35

C'est super Evalire ! et je découvre aussi ton nouveau chez toi. Il paraît plus clair.
Rendez-vous pour les prochaines Plumes !
Biz

evalire 03/09/2013 22:22

j'accepte le rendez -vous avec plaisir .merci de ton passage