Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Philippe Claudel le café de l'Excelsior

Publié le 29 Avril 2015 par evalire in lectures

Dans un court récit Philippe Claudel nous dévoile un pan de son passé en faisant revivre le bar ou il a vécu quelques années de son enfance, auprès de son grand père.

C’est dans ce lieu de perdition (au regard de la loi), dans cette gargote enfumée aux rideaux jaunis ou les clients oscillaient souvent entre deux vins qu’il a découvert le temple de la tendresse au masculin.

Il y a vécu les meilleurs moments de son enfance avant que le juge décide de retirer cet orphelin à la garde de son grand père et de le placer en famille d’accueil.

Laissez vous là encore embarquer par le charme de la prose de Philippe Claudel dans la douceur d’un instant de nostalgie.

« Le facteur, droit sorti d’un musée des Postes ou d’un album d’images d’Epinal, passait vers neuf heures. C’était notre premier client : il ne s’asseyait pas , restait près du comptoir, dans une sorte de hiératisme épistolaire, la main droite sur sa sacoche en carton bouilli, et vidait d’un trait le sucron –c’est ainsi qu’on nommait les petits rhums du matin - que grand-père lui servait.

Le facteur claquait ensuite sa langue , puis disait : « Ce qu’on serait bien tout de même à ne boire que ça ! » Il disait toujours la même phrase , chaque jour, au même moment, sur la même intonation de voix, rêveuse et douce ; et grand-père lui servait alors toujours la même réplique, chaque jour, sans jamais paraître ni lassé ni mécanique : « Patience , Raymond, patience…au Paradis, il en pleut chaque soir… »

Les livres de Philippe Claudel…. à consommer sans modération …jusqu’à l’ivresse.

Commenter cet article

Une Comète 01/05/2015 11:30

Je suis bien d'accord ... Claudel est un écrivain exceptionnel ...

Une Comète 01/05/2015 11:30

Je suis bien d'accord ... Claudel est un écrivain exceptionnel ...