Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Evalire

lectures, photos,musiques à partager

Anne-Laure Bondoux Les larmes de l'Assassin

Publié le 9 Juin 2013 par evalire in lectures

les-larmes.jpg

 

   Au sud extrême du Chili, la nature est austère, mais juste avant le désert subsiste dans une petite ferme, un semblant de vie.

Paolo est né là, et quand débarque un truand qui tue ses parents et s’installe à la maison, il s’adapte à la situation comme il a toujours accepté le manque d’humanité de cette contrée hostile.

Au fil des jours, Angel et Paolo vont se découvrir et s’attacher l’un à l’autre.

Puis arrive Luis, cet homme d’une trentaine d’années riche et instruit, a annoncé à sa famille qu’il partait faire le tour du monde ; mais il ne se sent pas l’âme d’un aventurier et propose à Angel de lui donner de l’argent pour s’installer dans cet endroit loin du monde ou il pourra cacher sa honte.

L’assassin songe à sortir son couteau pour se débarrasser de cet intrus, mais  cet acte gratuit pourrait éloigner de lui Paolo qui s’intéresse à cet étranger.

Face à l’innocence de cet enfant et au besoin de l’éduquer, ces deux hommes vont découvrir le sens de la vie.

Hélas le destin les oblige à retrouver la ville et cette société ou il est si difficile de faire sa place.

Un regard touchant sur la brutalité et la violence qui peut cacher une grande sensibilité.


" Comme il est difficile de vivre, se disait Paolo. Et comme tout est compliqué, tordu, torturé, comme les arbres secs et morts de la pampa. »

Tout en marchant, il touchait dans sa poche le bonbon jaune du bout des doigts. En un sens, on pouvait penser qu’il lui avait vraiment porté bonheur, puisque Angel et lui quittaient Punta Arenas libres et riches."

 

Ce livre termine la série des lectures effectuées avec mon petit fils en classe de quatrième sur le thème de la justice, des lectures intéressantes, pas toujours évidentes pour des enfants de cet âge mais qui donne une vision de la complexité de lêtre humain


Vous pouvez retrouver les lectures sur ce sujet ci dessous


Kathrine kressman Taylor Inconnu à cette adresse

Jean François Chabas Aurélien Malte

Stéphane Servant Guadalquivir

Fred Paronuzzi Un cargo pour Berlin

 



Commenter cet article

microsoft error codes 29/05/2014 15:02

So,. the book is basically of a thriller genre. I do love those ones, because its interesting to read on when you are bored or while travelling. And this one is also an interesting one, from the reviews, i guess so. Thanks for the share.

Athalie 15/06/2013 09:49

Un texte très sensible, une belle écriture, un livre pas spécialement jeunesse, comme "Pépites" de la même auteure, peut-être plus facilement aimable pour des ados, à cause du côté western. En tout
cas, mon ado à moi a préféré, il n'aime pas les livres qui font pleurer, dixit.

evalire 15/06/2013 19:41



C'était une lecture demandée par son professeur,  mon petit fils ne l'aurait sans doute pas choisie (trop triste) mais cela fait du bien de lire d'autres romans et c'est lui qui m'a proposé
de   lire ce livre , comme quoi, il n'était pas insensible à ce texte.



Grigrigredin 11/06/2013 21:53

C'est vrai que ce roman est un peu dur mais c'est un très bon roman qui peut, selon moi, tout à fait être lu par des enfants. Il faut seulement le conseiller à des enfants déjà grands et mâtures.
Et il faut surtout en parler avec eux, comme vous l'avez fait. "Pépites" du même auteur est également un beau roman, avec des personnages forts qui ne sont pas épargnés par la vie. Ce que j'aime
chez Anne-Laure Bondoux, c'est qu'elle se penche sur la complexité de la vie humaine.

evalire 12/06/2013 21:12



C'est effectivement une belle entrée en matière pour communiquer



Syl. 10/06/2013 21:07

Tu n'as pas tort ! De plus parler avec les enfants, c'est merveilleux. Gardons le contact avec nos enfants !

Syl. 09/06/2013 21:27

Je suis surprise qu'on donne ce genre de livre aux enfants. Mais je suis sûre que je me fais une image fausse de l'histoire. Je dois donner plus de tragédie qu'il en est... enfin... j'espère ! Un
livre qui ne me fait pas rêver, sauf si la fin est heureuse et d'une belle moralité...

evalire 10/06/2013 21:03



La fin n'est pas vraiment heureuse mais elle est réaliste et avec du positif .J'avoue que mon petit fils n'a pas vraiment accroché mais à la suite de cette lecture nous avons eu un échange sur le
fait que les hommes ne sont jamais totalement gentils ou méchants car dans ce livre on finit par aimer l'assassin, et je pense que cette réflexion est importante.